BUFFALO, NY

 
 
Team buff.jpg
 

HOST CITY

Buffalo promptly exposes its pervasive renewal energy to visitors; the city fell into disrepair following various socio-economic changes in the late half of the 20th century, triggering the effect of countless empty lots and abandoned buildings. Numerous architectural remnants such as the Darwin Martin House, the Kleinhans Music Hall, the Central Terminal Train Station and the Guaranty Building attest to Buffalo as being one of fastest growing and wealthiest cities in the United States in the late 19th to early 20th century. The urban composition is actively changing due to strong socio-economic and architectural initiatives.

The first visit was to the recently restored Henry Hotel, originally the Buffalo State Asylum, which was originally designed by Henry Hobson Richardson, Dr. Thomas Story Kirkbride, and Frederick Law Olmstead. The complex was conceived as a genuine healing place, giving users access to plentiful natural light, wide open-spaces, ultra-high ceilings and landscaped outdoor spaces. The elegant re-use of the site allows public access to a forgotten heritage building.

The second visit was to Silo City, where beautiful vestiges of grain transportation remain on the shores of the Buffalo River. The site still has a flour mill, a malt house, multiple historic grain elevators, as well as punctual architecture/art projects. The experience of walking through these modern day ruins, exposed the exquisite acoustical and visual qualities inherent in these monolithic structures and generated many ideas of re-use.

A third visit was to the Immaculate Conception Church/Assembly House 150, an inspiring experimental architecture/art space run by Dennis Maher (Clinical Assistant Professor, University at Buffalo Dept. of Architecture). The project is a collaboration between SACRA (Society for the Advancement of Construction Related Arts), Erie County Department of Social Services, and the Albright-Knox Art Gallery; the goal of the program is to teach skills to trainees, who will be re-introduced into the construction workforce. The models, mock-ups are built inside the old church, which contains a full wood workshop, an auditorium space and a library.


VILLE HÔTE

Buffalo a rapidement su dévoiler son énergie de renouvellement omniprésente; la population de la ville ayant drastiquement diminué suite à divers bouleversements socio-économiques à la fin du 20e siècle, d'innombrables terrains vagues et bâtiments abandonnés ponctuent la ville et illustrent ce déclin démographique. Aujourd’hui, une forte volonté de revitalisation anime ses habitants. De nombreux vestiges architecturaux comme la maison Darwin Martin, le Kleinhans Music Hall, la gare centrale et le Guaranty Building témoignent de l’essor passé de la ville, qui fût l’une des plus prospères des États-Unis à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle. De nombreuses initiatives architecturales, sociales et économiques confèrent à Buffalo un dynamisme témoignant d’une grande inventivité et d’un foisonnement créatif qui redéfinissent activement ce pôle urbain.

 L'hôtel Henry, à l'origine le Buffalo State Asylum, à été conçu par Henry Hobson Richardson, le Dr Thomas Story Kirkbride et Frederick Law Olmstead. Le complexe a été conceptualisé tel un lieu de guérison complet, offrant aux utilisateurs l'accès à une lumière naturelle abondante, de grands espaces ouverts, de hauts plafonds et des espaces extérieurs paysagers. Récemment transformé en centre hôtelier, l’établissement permet d’entrer en contact avec ce patrimoine architectural d’importance.

 Silo City, second lieu de visite, est un véritable musée à ciel ouvert où une multitude de vestiges du transport des grains ponctuent un immense site sur les rives de la Buffalo River. Le site dispose toujours d'une minoterie, d'une malterie, de plusieurs élévateurs à grains historiques et abrite également différents projets d'architecture et d'art éphémères. Au fil d’une promenade à travers ces ruines modernes, nous avons eu la chance de découvrir les qualités acoustiques et visuelles inhérentes à ces structures monolithiques et avons pu rêver de nombreuses pistes d’interventions pour ce lieu fascinant.

L’Immaculate Conception Church / Assembly House 150, est un espace expérimental d'architecture et d’art expérimental dirigé par Dennis Maher (professeur assistant à l’Université de Buffalo, Département d’architecture). Le projet est une collaboration entre la SACRA (Société pour l'avancement des arts liés à la construction), le département des services sociaux du comté d'Erie et la galerie d'art Albright-Knox. Ces différentes entités ont mis sur pied un programme ayant pour but d'enseigner la menuiserie ainsi que la restauration à des groupes de stagiaires. Ceux-ci seront, au terme de leur formation, réinsérés dans le domaine de la construction. Les différents exercices, prenant la forme de maquettes, de reconstructions à l’échelle et de reproductions de détails constructifs sont construits à l'intérieur de l'ancienne église. Cet espace complet et complexe regroupe un atelier de menuiserie, un espace auditorium et une bibliothèque.

 

HUMAN ACTIONS/IMPACTS ON THE NATURAL LANDSCAPE

At first glance, the Tiff Nature Preserve and the Lewsiton Art Park appear as long-time natural refuges for local wildlife but in reality they were both former highly contaminated landfill sites full of refuse and radioactive waste. Both landscapes were capped with a clay cover and given the chance to re-become a ‘natural’ setting in the 70s. Joyce Hwang, Associate Professor, University at Buffalo Dept. of Architecture and Director of Ants of the Prairie, has two of her works installed at these locations; Bat Cloud is a hovering bat habitation assemblage and Bower (in collaboration with Ellen Driscoll) is a framing structure that integrates housing for local birds and brings public awareness to avian deaths due to windows.     


ACTIONS HUMAINES / IMPACTS SUR LE PAYSAGE NATUREL

À première vue, la réserve naturelle de Tiff et le parc d'art de Lewsiton semblent être des refuges naturels de longue date habités par la faune locale. Frappés par la luxuriante végétation, nous avons été surpris de découvrir que ces espaces étaient autrefois des sites d'enfouissement hautement contaminés de déchets radioactifs. Les deux parcs ont été recouverts d'une épaisse couche d'argile ce qui a pu permettre de créer ce cadre «naturel» dans les années 70. Joyce Hwang, professeure agrégée au département d’architecture de l'Université de Buffalo et directrice de la firme Ants of the Prairies, nous a guidé à travers ces deux sites. Les visites nous ont permis de découvrir deux de ses projets soit Bat Cloud et Bower. Bat Cloud est un assemblage d'habitations pour chauves-souris en vol stationnaire et Bower (en collaboration avec Ellen Driscoll) est une structure qui intègre différents lieux de nidification pour les oiseaux locaux tout en sensibilisant le public aux décès aviaires causés par les surfaces vitrées.

image 4.jpg
 

WORKSHOP

The second workshop was a positive scale-up, with a total of sixteen (16) participants. Nine (9) KANVA members made the trip to Buffalo to meet Joyce Hwang, to visit her respective works and to partake in the workshop. Six (6) other colleagues/fellow/student from the University at Buffalo attended the workshop to continue the discussion on biocentric architecture. Many thanks to Joyce Hwang, Sarah Gunawan (Peter Reyner Banham Fellow 2017-18, University at Buffalo Dept. of Architecture), Sara Hayashi (Visiting Researcher, University at Buffalo Dept. of Architecture, Ph.D Student, Tokyo Institute of Technology (Lab of Yoshiharu Tsukamoto / Atelier Bow Wow), Julia Jamrozik (Assistant Professor, University at Buffalo Dept. of Architecture, Partner at Julia Jamrozik and Coryn Kempster), Martha Bohm (Assistant Professor, University at Buffalo Dept. of Architecture), Chris Romano (Research Assistant Professor, University at Buffalo Dept. of Architecture, Principal of Studio NORTH), and Nick Rajkovich (Assistant Professor, University at Buffalo Dept. of Architecture) and the KANVA team for being so receptive to exchanging thoughts throughout the workshop.


ATELIER

Le deuxième atelier fût l’occasion d’expérimenter les différents exercices avec un plus grand groupe pour un total de seize (16) participants. Neuf (9) membres de l’équipe KANVA ont fait le voyage à Buffalo pour rencontrer Joyce Hwang, découvrir ses œuvres et participer à l'atelier. Six autres collègues, diplômés et étudiants de l'Université de Buffalo ont assisté à l'atelier pour poursuivre la discussion sur l'architecture biocentrique et pour contribuer à l'ensemble d'outils de conception finale. Un grand merci à Joyce Hwang, Sarah Gunawan (boursière Peter Reyner Banham 2017-18, Département d'architecture, Université de Buffalo), Sara Hayashi (chercheuse invitée, Département d'architecture de l’Université de Buffalo, et étudiante au doctorat au Tokyo Institute of Technology et travaillant pour Yoshiharu Tsukamoto, Atelier Bow Wow), Julia Jamrozik (Professeure adjointe, Université de Buffalo et Associée du studio Julia Jamrozik et Coryn Kempster), Martha Bohm (Professeure adjointe, Département d'architecture, Université de Buffalo), Chris Romano (Professeur adjoint de recherche, Département d'architecture, Université de Buffalo, Directeur du Studio NORTH), Nick Rajkovich (Professeur adjoint, Département d'architecture, Université de Buffalo) et l'équipe KANVA pour avoir été si réceptifs tout en ayant su contribuer à des échanges pertinents tout au long de l'atelier.

workshop_Buffalo.jpg
  • KANVA members present on the trip / Membres de l’équipe présents durant le voyage : Rami Bebawi, Tudor Radulescu, Joyce Yam, Minh-Giao Truong, Olga Karpova, Dale Byrns, Laurence Boutin-Laperrière, Laurianne Brodeur, Katrine Rivard.